Le CAPPEI est le Certificat d’Aptitude Professionnelle aux Pratiques de l’École Inclusive

teachingIIl est destiné à attester la qualification des enseignants titulaires du premier degré et du second degré pouvant être appelés à exercer leurs fonctions dans les écoles, collèges, établissements, services et dispositifs accueillant des élèves présentant des besoins éducatifs particuliers liés à une situation de handicap, une maladie ou des difficultés scolaires graves ou à contribuer à la mission de prévention des difficultés d’apprentissage.

Référence : Décret et arrêtés du 10 février 2017 Circulaire MENSR. n°2017-026 du 14.02.2017 – BO n°7 du 16.02.2017

Pour en savoir plus, contactez-nous.

L’examen est composé de trois épreuves consécutives :

  • épreuve 1 : une séance pédagogique avec un groupe d’élèves d’une durée de 45 minutes, suivie d’un entretien d’une durée de 45 minutes avec la commission. La séance pédagogique permet d’évaluer, en situation professionnelle, les compétences pédagogiques spécifiques du candidat. L’entretien permet au candidat d’expliquer, dans son contexte d’exercice, le choix de ses démarches pour répondre aux besoins des élèves. Le candidat doit être capable d’analyser sa pratique par référence aux aspects théoriques et institutionnels, notamment de l’éducation inclusive.
  • épreuve 2 : un entretien avec la commission à partir d’un dossier élaboré par le candidat portant sur sa pratique professionnelle. La présentation de ce dossier n’excède pas 15 minutes. Elle est suivie d’un entretien d’une durée de 45 minutes. Ce dossier de 25 pages maximum est communiqué aux membres de la commission au plus tard 15 jours avant la date fixée pour l’épreuve. Il comprend : – une sélection de documents choisis par le candidat pour étayer sa pratique professionnelle ; – un texte rédigé par le candidat dans lequel il justifie et commente son choix documentaire pour faire valoir la cohérence de son action. Lors de la présentation, le candidat s’appuie sur ce dossier pour témoigner de sa capacité à identifier les questions ou difficultés rencontrées dans son activité professionnelle, les analyser et avoir une approche critique des réponses mises en œuvre. Plus que le nombre de documents, c’est la pertinence du choix et l’intérêt du document au regard de l’expérience d’enseignement analysée qui seront évalués. Les documents (extraits de textes législatifs et réglementaires, circulaires, références théoriques, documents de travail personnels, éléments de connaissance de l’environnement permettant de situer son action dans le contexte d’exercice, etc.) devront être ordonnés, structurés et témoigner d’une analyse.
  • épreuve 3 : la présentation pendant 20 minutes d’une action conduite par le candidat témoignant de son rôle de personne ressource en matière d’éducation inclusive et de sa connaissance des modalités de scolarisation des élèves à besoins éducatifs particuliers, suivie d’un échange d’une durée de 10 minutes avec la commission. La présentation peut se faire à partir de tout support écrit ou numérique (enregistrements audio, vidéo, etc.). Il s’agit pour le candidat de présenter une action de sensibilisation, d’information, de valorisation d’une action pédagogique à destination de professionnels de l’éducation ou de partenaires.

L’IFM Eurécole propose une formation en alternance de septembre à mai, pour vous préparer à l’examen. Cette formation est compatible avec le maintien de l’emploi. Elle pourra s’effectuer à la demande sur 2 années (tronc commun : 6 modules puis modules d’approfondissement et de professionnalisation)

L’organisation de cette formation a plusieurs objectifs :

  • Assistance « à distance » ou « in situ » assurée par nos formateurs, en liaison avec l’équipe spécialisée ASH du département
  • Regroupements « en présentiel » :
    • Regroupement « starter » 4 jours obligatoires (début de formation)
    • 5 regroupements de 3 jours répartis sur l’année universitaire
  • Aide pédagogique et technique individualisée.

ORGANISATION ET CALENDRIER

TEMPS 1 – Auto-organisation accompagnée de la formation (Module M0) sur rendez-vous ou à distance :

  • Bilan individuel de compétences à renseigner et VAE
  • Mise en place d’une convention de formation (convention individuelle ou avec l’établissement)
  • Un droit d’accès à la plateforme de formation spécialisée et un accompagnement personnalisé

TEMPS 2 :

  • Suivi à distance des différents modules : assistance et tutorat personnalisé
  • Validation après évaluation (3 évaluations par module)
  • Validation du séminaire de recherche (réalisation et soutenance)

TEMPS 3 :

  • Inscription à l’examen du CAPPEI
  • Présentation des épreuves

 TEMPS 4 :

Participation optionnelle des modules complémentaire de formation (MIN) insérés dans nos « groupes de recherche » GEREPS.

MODULES DE PRÉPARATION À L’ENSEIGNEMENT SPÉCIALISÉ

A – Tronc commun (144 heures) de 6 modules effectué en 1 an
54 heures en présentiel + 72 heures à distance + 18 heures de tutorat.
En présentiel (voir emploi du temps ci-joint) :

  • du 25 au 28 septembre 2017
  • mercredi 8 novembre 2017
  • mercredi 10 janvier 2018
  • mercredi 7 mars 2018
  • mercredi 11 avril 2018
  • mercredi 16 mai 2018

B – Deux modules d’approfondissement (104 heures) soit Bloc I soit Bloc II sur la 1ère année ou sur la 2ème année
Chaque bloc se compose d’un module de base obligatoire et d’un module complémentaire à choisir en fonction du projet professionnel.
30 heures en présentiel + 74 heures à distance.
En présentiel (voir emploi du temps ci-joint) :

  • jeudi 9 novembre 2017
  • jeudi 11 janvier 2018
  • jeudi 8 mars 2018
  • jeudi 12 avril 2018
  • jeudi 17 mai 2018

C- Un module de professionnalisation (52 heures)

52 heures en présentiel en milieu professionnel dans leur établissement.

Si vous souhaitez vous inscrire à la formation, téléchargez le dossier d’inscription ci-dessous.

bouton_dossier_inscription